Mes dernières chroniques

⥥⥥⥥⥥ Mes dernières chroniques ⥥⥥⥥⥥

vendredi 3 juillet 2015

"Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers" de Benjamin Alice Saenz

  • Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers
    Auteur : Benjamin ALIRE SAENZ
    Editeur : Pocket Jeunesse (18 juin 2015)
    Broché: 368 pages
    ISBN-13: 978-2266253550

SYNOPSIS :
Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n'ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais... C'est donc l'un avec l'autre, et l'un pour l'autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l'univers.

MON AVIS :
Aristote, dit Ari, est un garçon qui mène une guerre intérieure permanente, il ne trouve pas sa place, et il vit dans l'ombre d'un grand frère en prison dont il ne connaît rien puisque ses parents ne veulent pas lui en parler. Il y a beaucoup de non-dit dans cette famille. Dante est beaucoup plus en paix par rapport à ses aspirations  et son avenir. A la différence d'Aristote il sait qu'il a sa place dans ce monde et ses rapports avec son entourage en sont facilités. Voilà l'un des passage du livre qui met en relief les caractères opposés des deux personnages. Aristote dit : "Étrangement, mon amitié avec Dante accentuait mon sentiment de solitude. Peut-être parce que Dante semblait partout à sa place et que j'avais l'impression de ne jamais l'être." ils ont au moins deux points en commun, ils ont tous les deux 15 ans et se posent des questions sur comment aborder les événements qui leurs arrivent.
Le narrateur, qui est Ari, nous mets dans la confidence de ses vagues à l'âme et
c'est cette introspection si aboutie qui m'a touché. Les dialogues entre Ari et Dante sont matures et réfléchis et l'on s'invitent dans leur intimité au fil des pages, pas comme un lecteur distant mais plutôt comme un ami. Ces deux personnages sont si touchants que lorsque j'ai refermé le livre j'ai mis un certain temps à m'en détacher. J'ai également adoré les parents d'Ari et de Dante, ils sont aimants et compréhensif, posant des règles et des limites comme il faut et eux aussi évoluent et grandissent avec leurs enfants. Même s'il s'agit d'une fiction, la narration est si pure et ancrée dans une réalité des sentiments que l'on pourrait penser qu'il s'agit d'un récit de vie réelle.
J'ai été embarqué dès les premières pages. L'écriture de l'auteur est simple et les chapitres très courts et cela donne un excellent rythme à la lecture. On vit avec les personnages, on ressent leurs émotions. L'auteur sait, non seulement nous transporter dans la tête des personnages, mais également nous faire voyager dans sa ville de El paso qu'il connaît bien. J'ai apprécié l'ambiance du livre et son atmosphère extrêmement bien décrite.

CONCLUSION :
J'ai été la première à penser que les romans jeunesse n'était plus de mon âge, mais je ne regrette pas de ne pas m'être arrêté à ce préjugé. Ce roman est plein de maturité et d'émotion que l'on peut entendre et surtout comprendre à tout âge. On tourne les pages sans même sans rendre compte. Une lecture agréable et pleine d'émotion.


Ma note : 5/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire