Mes dernières chroniques

⥥⥥⥥⥥ Mes dernières chroniques ⥥⥥⥥⥥

lundi 30 novembre 2015

"Phobos - Tome 1" de Victor Dixen

Phobos, Tome 1
Auteur : Victor Dixen
Broché : 448 pages
Editeur : R-jeunes adultes (11 juin 2015)
Genre : Science-Fiction, Jeunesse



SYNOPSIS :
Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.


MON AVIS :
J’attendais beaucoup de ce livre au vu des très bonnes critiques que j’ai lu à son sujet. Le synopsis aussi m’attirait énormément : promesse d’une histoire originale de télé-réalité romantique sur fond de conquête spatiale. Mais je dois l’avouer j’ai été quelques peu déçu.

On observe six filles et six garçons qui ont entre 18 et 21 ans et qui viennent des quatres coins du monde. Le personnage principal s’appelle Léonor et vient de France. C’est une fille forte de caractère mais qui cache une grande sensibilité et un passé difficile. C’est le seul personnage qui m'a vraiment touché et qui m’a donné envie de continuer ma lecture. En effet je regrette le fait que dans le vaisseau  on ne suit que les filles et quasiment pas les garçons. La rencontre avec ceux-ci ne se fait que lors des séances de speed-dating et même si le principal est dit, j’aurais aimé mieux les connaître. La deuxième chose qui m’a déçu c’est les dialogues lors de ces speed-dating. Alors que les filles et les garçons n’ont que quelques minutes pour apprendre à se connaître et choisir l’élu de leur cœur, je m’attendais à des discussions un peu plus profondes et intéressantes que ça. Les dialogues sont superficiels et niais au possible, faits de phrases de drague toute faite et d’enfantillages dignes des cours de récréation. Pour moi certains passages étaient franchement inutiles et ennuyeux alors que je m’attendais justement à être emporter dans une certaine émotion. Quant au personnage Serena McBee, la productrice exécutive du programme de télé-réalité, je l’ai tout simplement détesté. Elle est froide, calculatrice et carrément manipulatrice.
Autre point négatif c’est le manque de suspens. Très tôt dans le livre on apprend l’existence d’une intrigue très intéressante qui se déroule sur Terre et qui va mettre en péril la vie de tous les habitants du vaisseau en route vers Mars. Or cette intrigue est découverte très tardivement par les intéressés et j’ai trouvé ça dommage car sa révélation plus précoce aurait pu ajouté un peu de piquant au récit. De plus l’histoire manque de rebondissement. Tous les événements se déroulent sans surprises et sont extrêmement prévisibles.

Heureusement j’ai adoré l’écriture de Victor Dixen à la fois simple et juste. La lecture est fluide et agréable.
J’ai également apprécié l’originalité de la narration puisque les chapitres s’alternent entre 4 points de vue : celui du vaisseau, celui de la Terre avec les dirigeants du programme, celui de la chaîne de télévision qui retransmet la télé-réalité et enfin  celui du fils d’un des ex-dirigeants qui mène une enquête parallèle en coulisse. La narration est l’un des points forts de ce roman et l’auteur est extrêmement doué pour nous impliquer un maximum dans son aventure.

           

CONCLUSION :
C’est une petite déception pour ce roman. Heureusement, le personnage de Léonor reste intéressant et la plume de Victor Dixen est très addictive. Malheureusement le récit manque de suspens et certains dialogues sont bien trop réducteurs pour les personnages. Malgré mon avis mitigé je suis impatiente de lire le tome 2 pour connaître l’évolution de l’histoire et de ces protagonistes.


MA NOTE :

3/5 

1 commentaire:

  1. Je l'ai lu récemment et je viens de le chroniquer :http://camillecture.blogspot.fr/2015/12/phobos-tome-1.html Je te rejoins sur les dialogues et les garçons qui sont trop peu présents.

    RépondreSupprimer