Mes dernières chroniques

⥥⥥⥥⥥ Mes dernières chroniques ⥥⥥⥥⥥

dimanche 21 août 2016

Beignets de tomates vertes • Fannie Flagg

Beignets de tomates vertes
Auteur : Fannie Flagg
Poche : 474 pages
Editeur : J'ai lu (24 juillet 2009)
Genre : Contemporain 


RÉSUMÉ :
Au sud de l'Amérique profonde, en Alabama, un café au bord d'une voie ferrée... Ninny, quatre-vingt-six ans, se souvient et raconte à Evelyn les histoires incroyables de Whistle Stop. Et Evelyn qui vit très mal l'approche de la cinquantaine et sa condition de femme rangée, découvre un autre monde. Grâce à l'adorable vieille dame, elle peut enfin se révéler, s'affirmer... Une chronique nostalgique et tendre, généreuse et colorée, pleine de saveur et d'humour. Un baume au cœur, chaud et sucré.


MON AVIS :
Ce roman nous plonge au cœur du Sud des Etats-Unis entre 1929 et 1988. Il raconte des tranches de vie entre passé et présent. Un passé difficile où la ségrégation raciale est omniprésente mais où l'on rencontre une poignée d'habitants qui ont décidé de résister et de continuer à vivre dans l'insouciance et dans le partage. Le présent est quant à lui fait de souvenirs et de nostalgie de cette riche et douce période. Heureusement la vieille Ninny est là pour transmettre son histoire et celle des habitants de sa bourgade de Whistle Stop à Evelyn une cinquantenaire qui est en pleine remise en question et que les paroles de sa nouvelle amie vont influencer pour reprendre sa vie en main.

Je dois avouer que j'ai parfois eu un peu de mal à me retrouver dans la chronologie des événements. En effet chaque chapitre nous emporte à une époque différente et ces allers-retours incessants entre les périodes m’ont souvent perdu. De plus le récit met en scène un grand nombre de personnages et il parfois un peu compliqué de tous les remettre dans le contexte. Ils sont tous très bien décrits et l'auteure nous livre chacune de leur histoire et même si j'ai trouvé ça fantastique, il faut être concentré pour retenir qui est qui.

À part ces quelques petites difficulté avec le schéma narratif, j'ai adoré ma lecture. Je me suis complètement évadée grâce à l’ambiance particulière et très agréable de ce roman. On apprend à mieux connaître l’histoire de l’Alabama dans les années 20 où le racisme fait rage et où les membres de Ku Klux Klan terrorisent. Mais heureusement dans cette société qui divisent il reste une lueur d'espoir grâce à des magnifiques personnes courageuses, généreuses et altruistes dont on fait la rencontre. Et surtout il y a des femmes de caractère, comme Idgie, Ruth ou encore Ninny qui sont exceptionnels et qui nous transmette sans le vouloir une sacrée leçon de vie. On s’attache à elles, à leurs vécus et au petit bourg de Whistle Stop qu'elles habitent et qu'elles animent de leur bonne humeur. 


CONCLUSION :
On passe par tous les sentiments en lisant ce roman ; Du rire aux larme, de la tendresse à la violence et de la haine à l'amour. C'est le récit ordinaire de gens extraordinaires. La plume de Fannie Flagg est authentique et vectrice d’une extraordinaire émotion. Le schéma narratif permet au lecteur de voyager dans le temps et dans le vécu des personnages qui ont fait l’histoire de Whistle Stop, une bourgade avec ses petites maisons en bois, sa voie ferrée, sa poste et son café où les habitants aiment se réunir. En lisant ce livre on fait la rencontre de belles personnes qui vivent des moments de joies mais aussi de peines et qui restent fortes malgré le contexte difficile. Ce témoignage transgénérationnel est une ode à la joie. Ce roman fait du bien, voilà tout.  Alors si vous voulez connaître une partie de la recette du bonheur jetez-vous sur ce livre et si vous ne la trouvez pas vous aurez au moins celle des beignets de tomates vertes.


MA NOTE : 4/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire